.
Saint-Pierre,
Centre culturel Lucet-Langenier, du jeudi 27 au dimanche 30 novembre 2014
.
< Accueil PhotosÉditions 2018 / 2017 / 2016 / 2015 / 2013 / 2012 / 2011 La programmation 2014 >
.
.

Entrée pour chaque représentation : 5 €

Pass 5 spectacles : 20 €
Pass 11 spectacles : 40 €

Possibilité de restauration
sur place

Réservations au
06 92 65 50 39



Mise à jour de ce site
et prises de vue pendant le festival :
Philippe Guillot
(chaque troupe reçoit un DVD de son spectacle,
des images-souvenir, certes, mais aussi susceptibles de participer à sa promotion).


Critiques des spectacles :
Halima Grimal (La Tribune des tréteaux).

Chers tous,

Tout d'abord, je réitère mes remerciements à tous et toutes pour votre participation aux Rencontres de théâtre amateur Sa m'aim, que ce soit comme comédiens, comme bénévoles ou comme public. Chacun a participé dans la mesure de ses moyens, s'est donné pour une heure ou pour quatre jours, a joué sa pièce, est venu voir les autres, a investi d'une manière ou d'une autre dans cette grande fête populaire où tout le monde était accueilli sur un pied d'égalité. Tous venaient et s'exprimaient dans la confiance. Il y en avait pour tous les goûts, il y avait tous les styles. Les troupes, invitées à manger ensemble à l'issue des spectacles, repartiront avec un DVD de photos dudit spectacle à des fins promotionnelles. Elles ont eu également l'occasion de rencontrer le public et de voir tous les autres spectacles gratuitement. L'idée était de partager, de dépasser les clivages et les partis-pris et de venir à la rencontre des autres. On apprend beaucoup des autres ! Alors, au moins une fois par an, on peut faire l'effort de venir voir les autres !
Philippe Guillot était fidèle au poste, derrière ses objectifs, Jacqueline Thouillot affûtait sa plume, les cuisiniers faisaient rissoler leurs samoussas ! La liberté d'expression est inscrite au fronton de ce festival. Nous ne sommes pas là pour juger, nous sommes là pour accueillir, fédérer, assembler. Jacqueline était prête à écrire comme elle le fait chaque fois, prête à secouer le ronron et à réveiller les endormis, prête à dire ce qu'elle ressent, Philippe, quant à lui, était à l'affût du meilleur angle, tous deux ayant pour but de vous offrir le meilleur d'eux-mêmes à n'importe quel moment ! Merci, car sans vous, rien n'aurait été possible !

Je voudrais juste rajouter ceci : le théâtre étant un matériau vivant, sculpté en direct par des artistes vivants, peut provoquer chez le public, d'autres êtres vivants, des réactions pour le moins humaines ! C'est un risque à courir, mais c'est aussi une richesse. Le pire serait de laisser les gens indifférents. Le théâtre est créateur, il peut être novateur, dérangeant, politique ou poétique. Assumons toute la palette des réactions que nous provoquons, elles sont la preuve que nous pouvons toucher le public. Nous ne faisons pas ce que nous faisons pour être beaux (et encensés dans ce sens !) mais pour être vrais. 
Je pense que nous avons atteint cet objectif, même si c'est parfois difficile à admettre quand les réactions ne vont pas toutes dans le même sens. Et même si par moments, j'ai servi à cristalliser les passions de certains, je ne le regrette pas si cela a pu aider la cause de l'engagement dans le théâtre amateur !
Vivement l'année prochaine !

Sabbatta, le 5 décembre 2014


Cette année encore, l'Union régionale de la FNCTA a eu la fierté de vous accueillir à Sam'aim,
le seul festival de théâtre amateur de la Réunion,
plus que jamais placé sous la bannière du rassemblement, de l'échange et de la diversité.
S'y sont produites des troupes des quatre coins de l'île faisant la part belle à tous,
jeunes, moins jeunes, ados, adultes, handicapés et scolaires.
Et les auteurs ont été à l'honneur, neuf des pièces présentées étant des créations.
Ils l'ont été d'autant plus qu'il y a également eu une pièce commune écrite spécialement pour Sa m'aim :
une grande première à la Réunion !

Tryolé et Taboo ont assuré chacun un concert gratuit en extérieur.

La
FNCTA-UROI tient à remercier la ville de Saint-Pierre et tout son service culturel
ainsi que la Région Réunion qui, conscients de l'enjeu que représente le théâtre amateur à la Réunion,
nous ont renouvelé leur soutien pour cette quatrième édition de Sa m'aim.
Elles tient aussi à remercier les techniciens de la salle Lucet-Langenier sans qui rien n'aurait été possible,
les cuisiniers qui ont nourri nos corps, les auteurs qui ont nourri nos esprits,
les comédiens qui nous ont enflammés, le public qui les a applaudis et les bénévoles qui ont assuré l'intendance.


Voir ici la programmation >>>


... et la vidéo de présentation sur Facebook
réalisée par Sabbatta, la directrice du festival

Agrandir



Retour en haut de page